POPULATION TOTALE

Socioéconomique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)     Nom : Population  totale

b)     Brève définition : Nombre total d’habitants par unité dans la province

c)      Unité de mesure : nombre

 

2. Situation dans la structure générale

                        a) Action 21

Chap. 5 : Population et développement durable

b) Type d'indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l'action des pouvoirs publics)

a)     Finalité : Cet indicateur vise à représenter l'intensité de la pression humaine sur les ressources naturelles.

b)     Importance dans l'optique du développement durable/non durable : La connaissance de l’importance de la pression appuie le développement de stratégies pour la gestion rationnelle des ressources naturelles et de la biodiversité.

c)      Liens avec d'autres indicateurs :

-          Densité et taux de croissance de la population

-          Superficie de l'écosystème naturel par superficie totale

-          Déboisement

-          Ressources naturelles

-          Richesses biologiques

d)     Objectif : améliorer le cadre de vie des populations urbaines et rurales ; maintenir l’équilibre entre croissance de la population et développement des ressources.

e)     Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définitions de base

a)     Définitions et concepts de base : La population totale est un des éléments permettant d'évaluer l'intensité des pressions anthropiques sur la biodiversité ainsi que le déséquilibre entre les ressources disponibles et l’accroissement de la demande. Cet indicateur est pertinent au niveau des communes et sa connaissance permet au décideurs de formuler de politiques plus ciblées par rapport à la répartition de la population. On entend par pression anthropique : les activités humaines sur les ressources naturelles pour subvenir à leurs besoins ayant des effets néfastes sur la biodiversité.

b)     Méthodes de mesure :

-          Recensements et projection à partir des recensements, enquêtes et monographies communales.

c)   Limites de l'indicateur :  

a.       Difficulté d’estimer d’une manière précise l’effectif de la population exploitant les ressources (forestiers, aquatiques)

b.       L'interprétation est limitée suivant les zones définies: la pression est en fonction de la dimension de la zone de référence, c'est à dire l'accroissement ou la dimension de la zone qui peut être important pourrait ne pas être saisi en ne donnant des informations qu'au niveau d'échelle plus grande.

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l'indicateur :

-          nombre de population de chaque commune

b)      Données disponibles :  au niveau national et provincial et non par communes

c)       Sources des données : INSTAT et communes

 

6. Organismes participant à la mise au point de l'indicateur

a)      Organisme chef de file : communes et CGDRET, INSTAT, DEF, DRH

b)      Autres organisations : INSTAT – Groupe thématique "Biodiversité".

 

7. Autres informations : néant

 

DENSITE DE LA POPULATION

Socioéconomique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)     Nom : Densité de la population

b)     Brève définition : Nombre d’habitants par unité de surface

c)      Unité de mesure : nombre/km²

 

2. Situation dans la structure générale

                        a)   Action 21

Chap. 5 : Population et développement durable

b) Type d'indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l'action des pouvoirs publics)

a)     Finalité : Cet indicateur vise à représenter l'intensité de la pression humaine sur les ressources naturelles.

b)     Importance dans l'optique du développement durable/non durable : La connaissance de l’importance de la pression appuie le développement de stratégies pour la gestion rationnelle des ressources naturelles et de la biodiversité.

c)      Liens avec d'autres indicateurs :

-          Population totale et taux de croissance de la population

-          Superficie de l'écosystème naturel par superficie totale

-          Déboisement

-          Richesses biologiques

d)     Objectif : améliorer le cadre de vie des populations urbaines et rurales ; maintenir l’équilibre entre croissance de la population et développement des ressources.

e)     Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définitions de base

a)     Définitions et concepts de base : La densité de la population est un des éléments permettant d'évaluer l'intensité des pressions anthropiques sur la biodiversité ainsi que le déséquilibre entre les ressources disponibles et l’accroissement de la demande. Cet indicateur est pertinent au niveau des communes et sa connaissance permet au décideurs de formuler de politiques plus ciblées par rapport à la répartition de la population. On entend par pression anthropique : les activités humaines sur les ressources naturelles pour subvenir à leurs besoins ayant des effets néfastes sur la biodiversité.

b)     Méthodes de mesure :

-          Densité : Ratio entre nombre de population par superficie au km² par zone de définie.

c)   Limites de l'indicateur :  

-          Difficulté d’estimer d’une manière précise l’effectif de la population exploitant les ressources (forestiers, aquatiques)

-          L'interprétation est limitée suivant les zones définies: la pression est en fonction de la dimension de la zone de référence, c'est à dire l'accroissement ou la dimension de la zone qui peut être important pourrait ne pas être saisi en ne donnant des informations qu'au niveau d'échelle plus grande.

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)     Données nécessaires pour établir l'indicateur :

-          Superficie de chaque commune

-          nombre de population de chaque commune

b)     Données disponibles :  au niveau national et provincial et non par communes

c)       Sources des données : INSTAT et communes

 

6. Organismes participant à la mise au point de l'indicateur

a)     Organisme chef de file : communes et CGDRET, INSTAT, DEF, DRH

b)     Autres organisations : INSTAT – Groupe thématique "Biodiversité".

 

7. Autres informations : néant

 

TAUX DE CROISSANCE DE LA POPULATION

Socioéconomique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)      Nom : Taux de croissance de la population

b)      Brève définition : taux d’augmentation annuelle de la population (croissance naturelle + solde de la migration)

c)       Unité de mesure : pourcentage

 

2. Situation dans la structure générale

                        a) Action 21

Chap. 5 : Population et développement durable

b) Type d'indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l'action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Cet indicateur vise à représenter l'intensité de la pression humaine sur la Biodiversité.

b)      Importance dans l'optique du développement durable/non durable : La connaissance de l’importance de la pression appuie le développement de stratégies pour la gestion rationnelle des ressources naturelles et de la biodiversité.

c)      Liens avec d'autres indicateurs :

-          Densité et population totale

-          Superficie de l'écosystème naturel par superficie totale

-          Déboisement

-          Ressources naturelles

-          Richesses biologiques

d)      Objectif : améliorer le cadre de vie des populations urbaines et rurales ; maintenir l’équilibre entre croissance de la population et développement des ressources.

e)      Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définitions de base

a)      Définitions et concepts de base : L’accroissement de la population est un des éléments permettant d'évaluer l'intensité des pressions anthropiques sur la biodiversité ainsi que le déséquilibre entre les ressources disponibles et l’accroissement de la demande. Cet indicateur est pertinent au niveau des communes et sa connaissance permet au décideurs de formuler de politiques plus ciblées par rapport à la répartition de la population. On entend par pression anthropique : les activités humaines sur les ressources naturelles pour subvenir à leurs besoins ayant des effets néfastes sur la biodiversité.

b)     Méthodes de mesure :

-          Accroissement : Augmentation du nombre de la population « rapportée à la population totale d’une zone définie pour une période (l’idéal c’est de l’avoir par commune)

c)    Limites de l'indicateur :  

-          Difficulté d’estimer d’une manière précise l’effectif de la population exploitant les ressources (forestiers, aquatiques)

-          L'interprétation est limitée suivant les zones définies: la pression est en fonction de la dimension de la zone de référence, c'est à dire l'accroissement ou la dimension de la zone qui peut être important pourrait ne pas être saisi en ne donnant des informations qu'au niveau d'échelle plus grande.

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)     Données nécessaires pour établir l'indicateur :

-          nombre de naissance dans la commune ; migration nette

-          nombre de population de la période de base

b)     Données disponibles : 

c)       Sources des données : communes, INSTAT

 

EXODE RURAL

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)      Nom : Exode rural

b)      Brève définition : proportion de population se déplaçant du milieu rural vers le milieu urbain à la recherche de meilleures conditions de vie

c)       Unité de mesure : pourcentage

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

Chap 14 : Développement rural et agriculture durables

Chap 32 : Renforcer le rôle des paysans

b)      Type d’indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Améliorer le cadre de vie des populations rurales et urbaines

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable : Permet de planifier les actions et stratégies de développement s’appuyant sur la fixation de la population rurale assurant en permanence leur rôle de producteur.

c)       Liens avec d’autres indicateurs : tous les indicateurs de pauvreté comme taux de sous-emploi (taux de chômage rural) - Niveau de revenus - Autosuffisance alimentaire - Appropriation foncière

d)      Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)      Définition et concepts de base : le déplacement de la population en général, l’exode rural en particulier peut être causé par la difficulté de la vie en milieu de production selon les pratiquants de ce mouvement. D’un autre point de vue, ce déplacement de masse populaire est la réponse à une absence de concordance entre les politiques de développement agricole et les stratégies de conservation de l’environnement et également l’insécurité en milieu rural. En résumé, l’exode rural résulte du déséquilibre de l’équation « Ressources Naturelles/ Population », dû à des facteurs de démobilisation de l’ensemble des systèmes ruraux. A noter que ce phénomène social de migration peut se manifester sous différentes formes : Il faut ainsi, faire la distinction entre la migration saisonnière qui n’est autre que le déplacement des mains d’œuvre d’une région vers une autre, profitant du décalage de leur calendrier agricole du celui de la région de destination, pour aller y faire du repiquage ou travaux agricoles.

b)      Méthodes de mesure : 

c)      Limites de l’indicateur : Forte mobilité de la population « exodant » rendant difficile l’obtention de chiffres exacts, déplacement de population de ville vers campagne non considéré (genre 4Mi, migration volontaire)

d)  Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur : Nombre de population en milieu de production; Nombre de population en lieu de destination ou en milieu urbain; Durée d’absence dans le lieu de départ.

b)      Données disponibles : Nombre de population en milieu de production; Nombre de population en lieu de destination ou en milieu urbain

c)       Source des données : communes notamment Commune Urbaine d’Antananarivo

 

6. Organismes participant a la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de file : FOFIFA, INSTAT

b)      Autres organisations : MINENV, SEECALINE, GTDR REGIONAL, MINSAN, MINPOP

 

7. Autres informations

a)        Autres ouvrages :

b)        Autres contacts :

 

POPULATION URBAINE ET SUBURBAINE

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)      Nom : population urbaine et suburbaine

       Brève définition :  Nombre de populations habitant les grandes agglomérations et les agglomérations périphériques des grandes villes.

b)      Unité de mesure : nombre et pourcentage par rapport  à l’ensemble de la PRovince

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

            Chap  :

            Chap  :

b)      Type d’indicateur :  pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Connaissance de la pression, environnement urbain

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable :

c)       Liens avec d’autres indicateurs :

d)      Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)      Définitions et concepts de base :

b)      Méthodes de mesure :

c)       Limites de l’indicateur :

d)      Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationale

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur

b)      Données disponibles :

c)       Sources des données :  Communes et CGDRET

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de  file :

b)      Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)      Autres ouvrages :

b)      Autres contacts :

 

INDICE DE PAUVRETE

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)      Nom : Indice de pauvreté

b)      Brève définition : Le pourcentage de la population vivant sous le seuil de pauvreté

c)       Unité de mesure : indice

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

      Chap. 3 : Lutte contre la pauvreté

      Chap. 4 : Changer les modes de consommation

b)      Type d’indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Montrer dans quelle mesure dégradation de l’environnement et pauvreté sont inextricablement liées. Toute protection est inutile et vaine sans prendre en compte la lutte contre la pauvreté. Il ne peut y avoir de conservation sans développement. Lutter contre la pauvreté est un préalable à toute action de protection de l’environnement.

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable : Mise en place des stratégies et des mesures d’accompagnement et de prévention pour le développement durable. Il ne peut y avoir de développement durable sans prise en compte de la dimension environnementale dans les programmes de développement et la lutte contre la pauvreté.

c)       Liens avec d’autres indicateurs :  Indicateur de développement humain,Taux de scolarisation; Taux de malnutrition; Autres indicateurs de pauvreté, Taux de chômage, Suffisance alimentaire

d)      Conventions et accords internationaux : Conférence PNUD sur la pauvreté ;

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)      Définition et concepts de base : L’indice de pauvreté (taux d’incidence) est le pourcentage de la population qui vivent en dessous seuil de pauvreté. Ce seuil de pauvreté est défini au niveau du pays et correspond au montant minimum des dépenses qu’un individu doit consacrer à l’alimentation afin de parvenir aux besoins quotidiens de 2133 calories. A ce seuil de pauvreté alimentaire s’ajoute un seuil de pauvreté non alimentaire qui est le montant minimum de dépenses qu’un individus doit consacrer à certains besoins non alimentaires

b)      Méthodes de mesure : Enquête INSTAT à peu près tous les 2 ou 3 ans

c)       Limites de l’indicateur : Cet indice est mesuré uniquement au niveau national et au mieux provincial. Pas de mesure donc au niveau commune

d)      Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur : Indicateur directement pris des résultats des enquêtes de l’INSTAT.

b)      Données disponibles : 

c)       Source des données : INSTAT, enquêtes auprès des ménages et enquêtes communautaires

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de file : INSTAT

b)      Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)      Autres ouvrages :

b)     Autres contacts :

 

INDICATEUR DE DEVELOPPEMENT HUMAIN

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)      Nom : Indicateur de développement humain

b)      Brève définition : C’est un indicateur synthétique mesurant le niveau moyen auquel se trouve le pays selon trois critères essentiels du développement humain : la possibilité de vivre longtemps et en bonne santé, la possibilité de s’instruire et la possibilité de de bénéficier de conditions de vie décentes.

c)       Unité de mesure : indice entre 0 et 1

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

       Chap. 3 : Lutte contre la pauvreté

            Chap. :

b)      Type d’indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Montrer dans quelle mesure dégradation de l’environnement et développement humain sont inextricablement liés. L’action environnementale ne doit pas se réduire à la seule protection et à la sauvegarde des ressources naturelles, des espèces rares ou des sites, elle est inséparable des actions pour un développement économique et social durable.

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable : Cet indicateur est l’outil par excellence pour le rapprochement des actions environnementales et la situation par  rapport au développement. La conservation doit être le fruit d’un développement rationnel en harmonie avec la nature.

c)       Liens avec d’autres indicateurs : Taux de scolarisation; Taux de malnutrition; Autres indicateurs de pauvreté, Taux de chômage

d)      Objectifs : développer les ressources humaines ; promouvoir un développement durable en gérant mieux les ressources naturelles

e)      Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)      Définition et concepts de base : Le développement humain se définit comme un processus d’élargissement des possibilités de choix des personnes en vue de la satisfaction de leurs besoins, de manière soutenue et durable.

b)      Méthodes de mesure : Etudes et enquêtes. L’indicateur est obtenu à partir de la moyenne arythmétique de trois éléments : l’espérance de vie à la naissance, le niveau d’instruction et le niveau de vie.

c)       Limites de l’indicateur : Cet indice est mesuré uniquement au niveau national et au mieux provincial. Pas de mesure donc au niveau commune.

d)      Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur : Indicateur directement pris des résultats des rapports nationaux sur le développement humain.

b)      Données disponibles : 

c)       Source des données : Rapports nationaux sur le développement humain (RNDH)

 


6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de file : PNUD à travers le Programme DAP1 « Gouvernance et politiques publiques pour un développement humain durable » ; INSTAT

b)      Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)      Autres ouvrages :

b)     Autres contacts

 

COUVERTURE SANITAIRE

Socio-économique

 

Etat

 

1. Indicateur

a)      Nom : Couverture sanitaire;

b)      Brève définition : Nombre de personnel médical qualifié par nombre d’habitants dans la province.

c)       Unité de mesure : Pourcentage (%)

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

       Chap 3 : Lutte contre la pauvreté

       Chap 6 : Protection et promotion de la santé

b)      Types d’indicateur:  Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Améliorer la santé publique dans le Faritany;

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable : Améliorer la capacité de production de la population

c)       Liens avec d’autres indicateurs : Tous les indicateurs de pauvreté;

d)      Coonventions et accords internationaux : Convention de Bamako;

 

4. Description methodologique et definition de base

a)      Définitions et concepts de base : Le taux de couverture sanitaire permet d’évaluer l’amélioration de la santé publique

b)      Méthodes de mesure : Ratio entre personnel médical; nombre de population par commune

c)       Limites de l’indicateur : Ne permet pas d’évaluer la part de la médecine traditionnelle auprès de la population et aussi la part d’auti-médication - Capacité d’accueil des infrastructures sanitaires.

d)      Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur :

-          Nombre de population par commune,

-          Nombre de personnel médical,

-          Nombre d’infrastructures médicales (CSB I, CSB II, Dispenaires...).

b)      Données disponibles : Nombre de population, Nombre de personnel médical

c)       Sources des données : INSTAT,  MINSAN, OMS, Commissariat Général Santé et Population

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de  file : FOFIFA / DRD, INSTAT

b)      Autres organisations : SEECALINE , ONE,  MINENV, OMS

 

7. Autres informations

a)      Autres ouvrages : Monographie, PCD

b)      Autres contacts:

 

NOMBRE DE CAS DE MALADIES RESPIRATOIRES DEPISTES AU NIVEAU DES GRANDS CENTRES HOSPITALIERS D’ANTANANARIVO

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateurs

a)      Nom : Nombre de cas de maladies respiratoires dépistés au niveau des grands centres hospitaliers d’Antananarivo.

b)      Brève définition : Les maladies respiratoires dues à la pollution de l’air

c)       Unité de mesure : Nombre

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

            Chap 6 : Protection et promotion de la santé

            Chap 9 : Protection de l'atmosphère

b)      Type d’indicateur :  Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Environnement urbain sain

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable : Des mesures d’atténuation prises pour limiter les risques de maladies

c)       Lien avec d’autres indicateurs : Biodiversité (feux de brousse)

d)      Conventions et accords internationaux  :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)      Définitions et concepts de base : Conception et réalisation de fourniture d’équipements de protection contre la pollution, intensification et utilisation du matériel de détection de l’émanation de gaz d’échappement de voitures.

b)      Méthodes de mesure : Dénombrement des cas de maladies existant

c)       Limites de l’indicateur : Possibilités de confusion aux causes des maladies

d)      Autres définitions :    

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur : Nombre de cas de maladies respiratoires et nombre total des malades

b)      Données disponibles : Oui

c)       Sources des données : Les centres hospitaliers d’Antananarivo, MINSAN, Commissariat Général chargé de la santé et de la population

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de file : FOFIFA-DRD

b)      Autres organisations : INSTAT,  Min. ENV, SEECALINE, GTDR, Sécurité Routière

 

7. Autres informations

a)      Autres ouvrages :

b)      Autres contacts :

 

VILLAGES PERIPHERIQUES DES FORETS

Socio-économique

 

Etat/Pression

 

1. Indicateur

a)     Nom :  Villages périphériques de  forêts

b)     Brève définition :  Groupements d’habitation en périphérie des forêts

c)   Unité de mesure : nombre

 

2. Situation dans la structure générale

a)     Action 21

            Chap  :

            Chap  :

b)     Type d’indicateur :  pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)     Finalité : : Connaissance pression exercée par la population locale sur les forêts

b)     Importance dans l’optique du développement durable, non durable :

c)      Liens avec d’autres indicateurs :

d)     Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)     Définitions et concepts de base :

b)     Méthodes de mesure :

c)      Limites de l’indicateur :

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationale

a)     Données nécessaires pour établir l’indicateur

b)     Données disponibles :

c)      Sources des données :  ANGAP, Communes

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)     Organisme chef de  file :

b)     Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)     Autres ouvrages :

b)     Autres contacts :

 

TYPOLOGIE DE SOURCES D’ENERGIE UTILISEES

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateurs

a)      Nom : Typologie de sources d’énergie utilisées

b)      Brève définition : Détermination des sources d’énergie défavorable pour l’environnement

c)       Unité de mesure : Pourcentage

 

2. Situation dans la structure générale

a)      Action 21

         Chap. 4 : Changer les modes de consommation

         Chap. 11 : Lutte contre le déboisement

b)      Type d’indicateur : Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)      Finalité : Favoriser un système d’approvisionnement approprié aux sources d’énergie le plus utilisées

b)      Importance dans l’optique du développement durable, non durable : Mise au point d’une forme de gestion des ressources en bois énergie

c)       Lien avec d’autres indicateurs : Biodiversité

d)      Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)      Définitions et concepts de base : Valorisation des espaces boisés à l’aide d’une gestion participative et communautaire

b)      Méthodes de mesure : Inventaire et évaluation de l’utilisation des sources d’énergie

c)       Limites de l’indicateur : Variabilité de la consommation suivant l’espèce utilisée et les aliments à cuire

d)      Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationales

a)      Données nécessaires pour établir l’indicateur : Source d’énergie utilisée par ménage

b)      Données disponibles : Oui

c)       Sources des données : INSTAT, MEF

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)      Organisme chef de file : FOFIFA-DRD

b)      Autres organisations : INSTAT; MinENV., SECALINE, GTDR

 

7. Autres informations

a)      Autres ouvrages :

b)      Autres contacts : MEM

 

ECHANGES COMMERCIAUX INTER-FARITANY

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)      Nom : Echanges commerciaux inter-faritany

b)      Brève définition :

- Rapport entre quantité cédée vers autres provinces et la production  totale/régionale

- Rapport entre productions reçues (venant) d’autres provinces et la production  totale/régionale

c)       Unité de mesure : pourcentage

 

2. Situation dans la structure générale

a)     Action 21

            Chap  :

            Chap  :

b)     Type d’indicateur :  Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)     Finalité :  Autosuffisance en bien et revenu

b)     Importance dans l’optique du développement durable, non durable :

c)      Liens avec d’autres indicateurs :

d)     Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)     Définitions et concepts de base :

b)     Méthodes de mesure :

c)      Limites de l’indicateur :

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationale

a)     Données nécessaires pour établir l’indicateur

b)     Données disponibles :

c)      Sources des données :  Commerce, MAEL, PAA, Communes

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)     Organisme chef de  file :

b)     Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)     Autres ouvrages :

b)     Autres contacts :

 

INVESTISSEMENTS

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)     Nom : Investissements

b)     Brève définition :  Création de nouvelles unités de production

c)      Unité de mesure : Nombre

 

2. Situation dans la structure générale

a)     Action 21

            Chap  :

            Chap  :

b)     Type d’indicateur :  Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)    Finalité : Opportunité emploi et revenu ; Autonomie de la province ;Pression sur l’environnement

b)   Importance dans l’optique du développement durable, non durable :

c)    Liens avec d’autres indicateurs :

d)   Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)     Définitions et concepts de base :

b)     Méthodes de mesure :

c)      Limites de l’indicateur :

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationale

a)     Données nécessaires pour établir l’indicateur

b)     Données disponibles :

c)      Sources des données :  Contribution directe

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)     Organisme chef de  file :

b)     Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)     Autres ouvrages :

b)     Autres contacts :

 

TOURISME

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)     Nom : Tourisme

b)     Brèvr définition :  Touriste : nationaux et étrangers séjournant au moins 1 nuit dans un hôtel

c)      unité de mesure : Nombre

d)   parmètres : -    Nombre touristes

-          Durée séjour

-          Nombre visiteurs (AP, sites historiques,…)

2. Situation dans la structure générale

a)     Action 21

            Chap  :

            Chap  :

b)     Type d’indicateur :  Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)     Finalité : Revenu, emploi, autonomie province, pression sur l’environnement, préservation des sites, écotourisme

b)     Importance dans l’optique du développement durable, non durable :

c)      Liens avec d’autres indicateurs :

d)     Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)     Définitions et concepts de base :

b)     Méthodes de mesure :

c)      Limites de l’indicateur :

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationale

a)     Données nécessaires pour établir l’indicateur

b)     Données disponibles :

c)      Sources des données :  Hôtel, communes, TOP, MINTOUR, CGDRET, Office du Tourisme

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)     Organisme chef de  file :

b)     Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)     Autres ouvrages :

b)     Autres contacts :

 

BUDGET ALLOUE A L’ENVIRONNEMENT PAR LE PROVINCE AUTONOME D’ANTANANARIVO

Socio-économique

 

Pression

 

1. Indicateur

a)     Nom : Budget alloué à l’environnement par le Province Autonome d’Antananarivo

b)     Brèvr définition :  Budget alloué à l’environnement par rapport au budget total du Faritany

c)      unité de mesure : pourcentage

 

2. Situation dans la structure générale

a)     Action 21

            Chap  :

            Chap  :

b)     Type d’indicateur :  Pression

 

3. Pertinence (intérêt pour l’action des pouvoirs publics)

a)     Finalité : Effort de la Province pour l’environnement

b)     Importance dans l’optique du développement durable, non durable :

c)      Liens avec d’autres indicateurs :

d)     Conventions et accords internationaux :

 

4. Description méthodologique et définition de base

a)     Définitions et concepts de base :

b)     Méthodes de mesure :

c)      Limites de l’indicateur :

d)     Autres définitions :

 

5. Données disponibles de sources internationales et nationale

a)     Données nécessaires pour établir l’indicateur

b)     Données disponibles :

c)      Sources des données :  Province / Commissariat Général chargé du Budget

 

6. Organismes participant à la mise au point de l’indicateur

a)     Organisme chef de  file :

b)     Autres organisations :

 

7. Autres informations

a)     Autres ouvrages :

b)     Autres contacts :